« Nos fournisseurs jouent un rôle majeur dans nos processus de fabrication, et nous ne ménageons pas nos efforts pour les sélectionner », explique Harry van der Eerden, responsable des Convoyeurs PC chez l'intégrateur de système Marel. « À notre époque, acheter en fonction du prix ne suffit plus. Nous voulons partager et développer avec nos fournisseurs des visions analogues en matière de stratégie et de coopération. »

Marel fabrique des systèmes et des équipements de haute qualité destinés à l'industrie de transformation alimentaire, et plus particulièrement aux secteurs de la volaille, du poisson et de la viande. Sa large gamme de produits inclut des solutions d'alimentation, de première transformation, de refroidissement, de portionnement, de désossage et de découpe à vitesse rapide, de partage en lots (avec des poids fixes), de transformation ultérieure, de pesage / étiquetage / emballage ainsi qu'un logiciel de contrôle de la production et différents contrats de service. Cette entreprise est spécialisée dans la technologie alimentaire, mais également dans l'ingénierie mécanique et électrotechnique. Harry Van der Eerden a déclaré : « Nous sommes un intégrateur de système qui décharge ses clients de l'abattage au produit fini. En restant résolument axés sur le service et les technologies novatrices, nous proposons des solutions adaptées à toutes les capacités et étapes de la production. Nos programmes de maintenance permettent à nos clients d'augmenter leur cadence de production au maximum tout en réduisant le coût de chaque produit. »

Un réseau international
Possédant des clients sur tous les continents, Marel est un acteur clé de l'industrie de transformation alimentaire. « Le cœur de notre succès réside dans nos connaissances approfondies­ dans le domaine de la transformation alimentaire et du monde des protéines. Chez Marel, tout tourne autour de la technologie et de l'innovation, et l'ensemble de nos solutions respecte les personnes, les animaux et la planète. À cet égard, la durabilité et le bien-être animal forment les piliers de notre activité. » Marel emploie 4 600 personnes dans le monde entier et compte des filiales sur les 6 continents. Elle dispose, par ailleurs, d'un vaste réseau international constitué d'agents et de distributeurs.

Marel s'est forgé une impressionnante bibliothèque de connaissances, possède un historique d'acquisitions solides tout en affichant une forte croissance organique. Nous sommes ainsi en mesure d'offrir une solution pour répondre à presque tous les problèmes afférents à notre domaine d'activité.
« En janvier 2016, nous avons fusionné nos différentes marques en une marque forte avec une vision claire et des valeurs définies avec précision. Cela fait de Marel un partenaire encore plus fort pour les clients du monde entier » a souligné M. Van der Eerden.

Un éclaireur
L'un des composants de cette opération est la centralisation des bandes transporteuses et des systèmes logistiques au sein de Marel. « Nous voulons organiser les processus et la production en ce sens, en incluant l'ingénierie, la fabrication, le service et la vente. » Lors de la sélection de fournisseurs, Harry van der Eerden collecte des informations, agissant tel un éclaireur, sur la nature de chaque fournisseur, tant au niveau stratégique qu'opérationnel. « Nous le faisons en analysant rapidement l'entreprise. Comment fonctionne-t-elle ? Quelle est sa vision du présent et du futur ? Comment la direction voit-elle le marché ? Quelles sont les forces motrices au sein de l'organisation ? Ce sont là les questions que nous posons en règle générale. » Cette approche a été le fondement de notre coopération avec Habasit. « Il existe une synergie entre les deux entreprises, car Habasit, à l'image de Marel, cherche à se développer dans le domaine de l'alimentaire et des protéines. La société a étudié le marché de manière indépendante et stratégique. Elle est consciencieuse et pour moi, c'est là un facteur fondamental. Par ailleurs, Habasit a de son côté choisi Marel comme partenaire avec lequel elle souhaitait coopérer de manière intensive. »

La combativité
« Les sociétés Marel et Habasit ont le même esprit combatif, » a déclaré M. Van der Eerden. « Nous voulons occuper le marché et y investir lourdement. » Et Habasit veut faire de même. La société s'engage pleinement pour satisfaire ses clients, conçoit et développe des solutions pour répondre à la demande du marché. Ainsi, maintenir ou prolonger la durée de conservation du produit est l'une de nos priorités. Habasit a adopté cette vision pour l'appliquer aux propriétés hygiéniques de ses bandes transporteuses. » Harry van der Eerden observe ainsi un engagement fort au sein de la société Habasit. « Nous le notons dans les réponses à nos questions. Dans toute l'entreprise, les employés d'Habasit comprennent immédiatement ce que nous voulons dire. Nous effectuons ensemble des recherches et partageons nos connaissances. Nous voulons poursuivre notre dialogue au niveau de la direction. C'est pourquoi nous nous réunissons une fois par an pour partager nos visions. »

Des relations familiales
Harry Van der Eerden est convaincu qu'au cours des années à venir, la santé et la durabilité feront l'objet d'un intérêt croissant. « Que ce soit pour les hommes, en réduisant les émissions de CO2 par exemple, comme pour les animaux, et plus particulièrement leur bien-être. Le tout dans le respect total des croyances religieuses. En collaboration avec nos fournisseurs, nous œuvrons pour le bien-être des animaux et souhaitons contribuer à la sécurité alimentaire pour la population mondiale en pleine expansion. Cela crée des relations familiales avec nos clients et, par conséquent, des rapports durables. » Ce qui séduit Harry Van der Eerden, c'est qu'Habasit­ est une entreprise familiale. « Je le remarque dans les moindres détails. Tout le monde est sur la même longueur d'ondes, travaillant avec la même émotion et la même passion, afin d'offrir un futur sain. Et c'est exactement la même chose chez Marel. Tout marche bien entre nous au niveau personnel et professionnel, et nous nous entendons parfaitement bien. »

La sensibilisation
La coopération et le réseautage sont des priorités pour Marel. « Nous travaillons en étroite collaboration avec différentes institutions académiques telles que des universités au Canada et au Brésil. Nous organisons des discussions et des ateliers visant à sensibiliser davantage à la transformation alimentaire. Nous assistons déjà à l'optimisation des procédés industriels et à l'amélioration de la santé des animaux.
C'est une grande avancée, car cela signifie que le bien-être animal tiendra une place plus élevée. » La société Marel veut que ce sujet soit davantage au centre des discussions. « C'est pour cette raison que nous organisons dans plusieurs de nos centres de démonstration des événements autour de sujets sur les produits frais. Avec plusieurs autres entreprises exerçant dans des disciplines différentes, nous présentons de nouvelles solutions technologiques. Le partage des connaissances sera bénéfique pour nous tous. » (JB)


www.marel.com/poultry

Susan DijkhuizenMarketing

la page se charge

veuillez patienter...

HIGHLIGHTS / archiver

HABASIT HIGHLIGHTS / select location

Habasit