Habasit, lauréat du trophée Economie et Handicap

Lauréat du Trophée Economie et handicap, Habasit est engagé depuis plusieurs années en faveur d’une meilleure intégration dans l’entreprise des personnes atteintes d’un handicap. Et aujourd’hui, chez Habasit, personne ne reviendrait en arrière !

Dans un contexte industriel international général très concurrentiel et souvent déshumanisé, travailler avec du personnel handicapé était pour Habasit, un choix citoyen et éthique, une manière de placer l’humain au cœur de l’entreprise.

En pratique, l’intégration des personnes atteintes d’un handicap dans l’entreprise s’est faite par l’intermédiaire de l’APF (Association des Paralysés de France) qui agit un peu à la manière d’une société d’Intérim qui place son personnel en fonction des qualifications et des compétences. Pour limiter tout dumping social, la législation exige depuis 2016 que les salaires soient d’ailleurs alignés sur ceux de l’Intérim. Habasit a ainsi intégré des personnes handicapées soit par l’intermédiaire de la sous-traitance avec un atelier protégé, soit avec du personnel détaché directement sur son site de Mulhouse.

Un atelier industriel à part entière
L’Esat de Rixheim, géré par APF, a commencé à travailler pour Habasit sur des opérations ponctuelles. Aujourd’hui le travail réalisé en sous-traitance pour Habasit occupe environ 8 personnes. Il concerne des opérations d’estampage de bandes destinées aux machines de tri postal, mais aussi des opérations de conditionnement et de fabrication de courroies. Toutes nécessitent un véritable savoir-faire.

Habasit a pour cela mis en place l’ensemble des moyens nécessaires. « Nous les avons accompagnés pour l’ensemble de la mise en place, raconte Dominique Wianni. Nous avons fourni du matériel et assuré l’installation des process pour chacune des opérations». Le responsable de la production des ateliers de Mulhouse a notamment été « bluffé » par les résultats de l’intégration à l’Esat du Lean Management auquel il a un peu collaboré. Ce système très exigeant d’organisation du travail vise à éliminer tous les gaspillages qui réduisent l’efficacité et la performance.

Depuis le début de cette collaboration, Habasit effectue un suivi et des échanges réguliers avec l’Esat. Notons que les supports de formation et de contrôle liés à la qualité et aux process sont les mêmes, et l’exigence de qualité est la même que celle demandée à tous les autres fournisseurs. Avec en plus peut-être, une proximité géographique qui permet une grande flexibilité dans le traitement des commandes !

Du personnel dans les équipes
L’autre volet lié à l’intégration de deux personnes handicapées moteur dans les ateliers Habasit de Mulhouse. Au départ les postes de travail ont été adaptés à leur handicap en accord avec le CHSCT (comité hygiène sécurité et condition de travail). Il s’est agi par exemple pour l’une d’entre elle de pouvoir travailler en hauteur et avec une ergonomie optimale pour manipuler et avoir accès aux produits. « Ces deux personnes sont certes employées par l’intermédiaire d’APF. Néanmoins, elles font intégralement partie des équipes et du paysage de l’atelier », remarque Dominique Wianni. Pour lui « Elles font partie de la famille. Leurs équipiers ont un regard de collègue, même s’ils font aussi preuve d’une attention et d’une bienveillance spontanée, notamment pour l’une d’elle qui ne peut pas porter de charges. Le coup de main est immédiat dès qu’il a besoin de soulever quelque chose !»

Un autre aspect important est de pouvoir s’adapter à l’évolution du handicap notamment s’il s’aggrave. Une troisième personne dont le handicap ne permettait plus de travailler à Mulhouse a ainsi pu être réintégrée à l’Esat.

Après coup, il est évident qu’intégrer des personnes handicapées procure de nombreuses satisfactions. Outre le côté purement humain, l’autre point très positif est que le personnel handicapé est très impliqué, consciencieux et enthousiaste. « Plus parfois que certains employés ! » plaisante Dominique Wianni. « Disons que c’est une leçon permanente pour tous ceux qui ont tendance à rouspéter pour un oui ou pour un non. On apprend à relativiser au contact de personnes qui doivent se battre pour gagner au quotidien une place dans la société ! »

Employer des personnes handicapées est certes une obligation légale. Et là où beaucoup ont fait le choix de s’acquitter d’une amende plutôt que de la respecter, Habasit a souhaité bousculer les aprioris et aller jusqu’au bout de son engagement. Un choix gagnant/gagnant et parfaitement en phase avec les valeurs de l’entreprise !

la page se charge

veuillez patienter...

HIGHLIGHTS / archiver

HABASIT HIGHLIGHTS / select location

Habasit